Les Gouttes et huile

Complément de vitamine D idéal 

Les Gouttes et huile

Les gouttes et l’huile de vitamine D : la forme de complément de vitamine D idéale pour les adultes et les bébés. Dosage et application appropriés.

Contenu

  • Pourquoi faut-il privilégier les gouttes de vitamine D aux comprimés ?
  • Existe-t-il des gouttes différentes pour les adultes et pour les enfants ?
  • Quel est la posologie appropriée ?
  • Quels sont les critères importants lors de l’achat ?

Les avantages de gouttes et de l’huile de vitamine D

Les gouttes de vitamine D représentent la forme de complément de vitamine idéale et ce, pour plusieurs raisons : les compléments de vitamine D :

  1. Exploitation optimale grâce à la dissolution dans l’huile
  2. Aucun additif nécessaire
  3. Application flexible et polyvalente

Tout d’abord, la vitamine D est une vitamine liposoluble, qui ne peut être assimilée par l’organisme que lorsqu’elle est associée à de l’huile ou une substance graisseuse. (1) Les gouttes de vitamine D sont principalement de l’huile de vitamine D, dans laquelle la vitamine est déjà contenue dans une solution oléagineuse, pouvant ainsi être assimilée de manière optimale. Des études ont démontré que l’huile de vitamine D permet d’augmenter plus sûrement et rapidement le taux de vitamine D, qu’aucune autre forme de complément de vitamine D. (6, 7)

Image collée le -  2017_11_07 10_43 AM

Ensuite, les gouttes de vitamine sont, la plupart du temps, totalement élaborées sans ajout de quelque additif que ce soit. Dans le meilleur des cas, la vitamine D3 est dissoute dans une huile de qualité haut de gamme, et les gouttes sont exclusivement composées de cette huile, de vitamine D3, et d’un antioxydant tel que la vitamine E par exemple. Les extraits végétaux visant à améliorer le goût sont particulièrement répandus, mais les colorants et arômes artificiels sont toutefois à éviter absolument.

Pour finir, les gouttes de vitamine D présentent un dosage flexible, elles peuvent ainsi être utilisées aussi bien en été qu’en hiver, et même dans le cadre d’un traitement initial fortement dosé. Ainsi, l’utilisation des gouttes de vitamine D est appropriée tout au long de l’année et pour chaque champ d’application. En raison de leur degré de pureté exceptionnel, mais également de leur utilisation confortable, les gouttes de vitamine D sont particulièrement adaptées aux nourrissons et jeunes enfants.

Les différences existant entre les diverses huiles de vitamine D

À l’image de l’ensemble des compléments de vitamine D, les différentes gouttes et huiles de vitamines disponibles sur le marché se distingues selon les points suivants :

  1. Le principe actif (D2, D3 ou D3 vegan)
  2. Le dosage (400 – 4000 UI)
  3. L’huile utilisée
  4. Les additifs
  5. Les cofacteurs (par exemple la vitamine K2)

Selon nous, l’huile de vitamine D idéale doit regrouper les caractéristiques suivantes :

Les gouttes de vitamine D idéales

  • Principe actif  D3 ou D3 vegan
  • Huile végétale de bonne qualité
  • Aucun additif chimique
  • Dosage approprié
  • (Combinaison avec la vitamine K2 MK7)

Le dosage idéal varie en fonction de la situation d’application (voir plus bas). Toutefois, un dosage correspondant à 500 UI (bébés) et à 1000UI (adultes) par dose peut généralement être appliqué de manière flexible dans tous les cas de figure.

Les gouttes de vitamine D et les cofacteurs

Il est recommandé d’assimiler la vitamine combinée à ses cofacteurs principaux, sans la présence desquels la vitamine D ne déploie qu’une efficacité limitée. Un apport optimal en vitamine K2 revêt une importance particulière. En effet, la vitamine K2 se charge de l’exploitation du calcium assimilé grâce à la vitamine D, en l’absence de vitamine K2, le calcium ne peut donc pas être exploité correctement et est ainsi stocké sous formes de plaques nocives dans l’organisme. (2, 3)

Il faut également absolument éviter l’apparition d’une carence en magnésium, puisque la transformation de la vitamine D en ses formes actives est intégralement dépendante d’un apport optimal en magnésium. C´est pourquoi dans le cadre d’un traitement initial fortement dosé, un complément de magnésium est généralement administré. (4)

Pour approfondir le sujet des cofacteurs, veuillez consulter les article s”Vitamin D: Wichtige Nährstoffkombinationen” et “Vitamin D und Vitamin K2”.

Les gouttes combinant la vitamine D et la vitamine K2

Le rôle déterminant que joue la vitamine K2 sur l’efficacité de la vitamine D est désormais officielle, ce pourquoi il existe une multitude de compléments sous forme de gouttes combinant la vitamine D et la vitamine K2. La flexibilité de dosage varie tout naturellement en fonction des proportions contenues dans chaque mélange proposé : la majeure partie du temps, les proportions de vitamine K2 et de vitamine D sont calculées de sorte qu’elles correspondent parfaitement à une dose hivernale. L’huile de vitamine D sous forme de complément combiné est donc dosée de manière optimale pour saison hivernale.

Dans le cadre d’un traitement initial, la teneur en vitamine K2 contenue dans les compléments combinés est fréquemment trop élevée, et légèrement trop faible pour la saison estivale. Ainsi, les compléments combinés sont parfaitement adaptés à la saison hivernale, en revanche, pour tous les autres champs d’application, il est plutôt recommandé d’acheter les vitamines séparément, afin de pouvoir réaliser soi-même des dosages différemment proportionnés. Il faut tout de même s’assurer que la forme de vitamine K2 végétale la plus efficace, la vitamine K2 all-trans MK7, soit contenue dans le mélange.

Gouttes de vitamine D : le dosage approprié

Voici un aperçu des différents possibles qui peuvent être appliqués pour les gouttes de vitamine D. Les valeurs indiquées doivent simplement servir de ligne directrice, le besoin individuel peut évidemment être plus faible ou plus élevé.

Adultes
ÉtéSi nécessaire : 500 – 2000 UI /jour150µg de vitamine K2 MK7
Dose hivernale3000 – 4000 UI /jour150µg de vitamine K2 MK7
Traitement initialDose unique de 50.000 UI,
puis 10.000 UI /jour pendant 4 semaines
200µg de vitamine K2 MK7
200 mg de magnésium
Nourrissons
Dose estivale et hivernale400-500 UI50µg de vitamine K2 MK7
Enfants
Dose estivaleUniquement dans des cas exceptionnels100µg de vitamine K2 MK7
Dose hivernale500 UI100µg de vitamine K2 MK7

Pour plus d’informations sur le dosage de la vitamine D, consulter l’article la posologie de la vitamine D.

Les gouttes de vitamine D pour les nourrissons et jeunes enfants

Les avantages que présentent les gouttes de vitamine D s’étendent également à la prévention du rachitisme chez les nourrissons et les jeunes enfants. Alors que les capsules ne peuvent absolument pas être avalées par les bébés, et que les comprimés doivent tout d’abord être dissoutes, les gouttes de vitamine D sont d’ores et déjà proposées sous forme fluide et sont donc particulièrement simples à utiliser.

L’absence d’additifs nocifs contenus dans les gouttes est également source de réjouissance.

Théoriquement, les gouttes de vitamine D présentent un risque de surdosage involontaire, contrairement aux comprimés, ce pourquoi certains pays émettent une mise en garde à ce sujet. Ce risque est toutefois quasiment inexistant, puisqu’un surdosage ne se produisant que très rarement n’entraîne aucune conséquence, ni chez l’adulte, ni chez le nourrisson. De plus un surdosage involontaire est particulièrement aisé à éviter : il suffit simplement de ne pas administrer les gouttes directement dans la bouche, mais plutôt d’utiliser une cuillère, ou encore d’acheter un complément incluant une pipette de dosage.

Pour une application chez les jeunes enfants, le dosage généralement approprié se situe entre 200 et 500 UI de vitamine D par dose. Les nouveaux nés ont besoin d’une dose légèrement plus élevée, comprise entre 800-1000 UI. (5) Un dosage équivalant à 200 UI présente l’avantage d’être applicable aux enfants de différentes catégories d’âge, puis il possible d’augmenter graduellement le dosage de 200IU jusqu’à une limite de 1000 UI par jour afin de couvrir l’intégralité du besoin.

Les gouttes de vitamine D chez l’adulte

Les gouttes de vitamine D sont habituellement plus fortement dosées, et contiennent généralement 1000 UI par dose. Les gouttes possèdent un avantage non négligeable : le dosage est particulièrement flexible, puisqu’elles peuvent aisément être transposées d’une dose estivale (par exemple 1000 UI) à une dose estivale (par exemple 4000 UI).

Un traitement initial est également particulièrement aisée à mettre en oeuvre avec de gouttes de vitamine D, tandis que les comprimés ne sont absolument pas recommandés dans ce cas.

Gouttes de vitamine D : sans ordonnance ou sur prescription du médecin en pharmacie ?

Le coût des gouttes de vitamine D pour les nourrissons est pris en charge par la caisse d’assurance maladie, sur prescription médicale volontiers réalisée par votre médecin de famille. Chez l’adulte, la vitamine D est prescrite sur ordonnance exclusivement dans certains cas exceptionnels, si bien que les coûts ne sont majoritairement pas remboursés. Les compléments dont le dosage ne dépasse pas 1000 UI par jour ou 5600 UI par semaine (selon les recommandations des fabricants) sont disponibles en vente libre et peuvent très bien être commandés sur internet. Les compléments de doivent donc pas obligatoirement provenir d’une pharmacie, où le choix proposé reste d’ailleurs extrêmement limité.

Résumé sur l’huile de vitamine D

Les gouttes de vitamine D représentent donc le complément idéal de vitamine D. Ils contiennent le moins d’additifs, présentent l’application la plus aisée, mais également la flexibilité la plus importante. C’est la raison pour laquelle nous les recommandons explicitement.

Il faut cependant veiller soigneusement à la composition : de l’huile purement végétale, aucun additif et un principe actif de vitamine D3, constituent les caractéristiques essentielles.

Concernant la combinaison avec la vitamine K2, des compléments combinés adaptés pour la saison hivernale sont disponibles, lesquels facilitent grandement l’application.

Au contraire, dans le cadre d’un traitement initial, ou pour une application durant la saison estivale, acheter des compléments de vitamine D et de vitamine K2 séparément est majoritairement une option plus pratique.

Sources

  1. Lo, C. W., et al. Vitamin D absorption in healthy subjects and in patients with intestinal malabsorption syndromes. The American journal of clinical nutrition, 1985, 42. Jg., Nr. 4, S. 644-649.
  2. Masterjohn C. Vitamin D toxicity redefined: vitamin K and the molecular mechanism. Med Hypotheses. 2007;68(5):1026-34. Epub 2006 Dec 4. PubMed PMID: 17145139.
  3. Berkner, K. L. and Runge, K. W. (2004), The physiology of vitamin K nutriture and vitamin K-dependent protein function in atherosclerosis. Journal of Thrombosis and Haemostasis, 2: 2118–2132
  4. Fatemi, Shireen, et al. Effect of Experimental Human Magnesium Depletion on Parathyroid Hormone Secretion and 1, 25-Dihydroxyvitamin D Metabolism*. The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism, 1991, 73. Jg., Nr. 5, S. 1067-1072
  5. Wabitsch, M.; Koletzko, B.; Moß, A. Vitamin-D-Versorgung im Säuglings-, Kindes-und Jugendalter. Monatsschrift Kinderheilkunde, 2011, 159. Jg., Nr. 8, S. 766-774.
  6. Michael L. Traub, John S. Finnell, Anup Bhandiwad, Erica Oberg, Lena Suhaila, and Ryan Bradley. Impact of Vitamin D3 Dietary Supplement Matrix on Clinical Response. The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism, 2014, 99. Jg., Nr. 8, S. 2720-2728.
  7. Grossmann RE, Tangpricha V. Evaluation of vehicle substances on vitamin D bioavailability: a systematic review. Mol Nutr Food Res. 2010 Aug;54(8):1055-61. doi: 10.1002/mnfr.200900578. Review. PubMed PMID: 20425758;